Samy ... love.love.love...

Publié le par Laloo

mardi, 20 mars 2007 

Résultat du fameux dîner de vendredi dernier : mes amis et Samy 
Vendredi soir, tout le monde a débarqué entre 20 et 21h, sauf Sacha qui avait un 1er RDV avec un mec du web (wouaw !). Cidre, pistaches et rigolades,  ça démarrait plutôt bien ! 

Bianca  était toute excitée de nous voir et pleurnichait en riant (ou bien était-ce l’inverse ?) qu’elle n’avait personne avec qui jouer au papa et à la maman en ce moment.

Leonardo  était amoureux d’une demoiselle mais cela ne l’empêchait pas de loucher sur les seins généreux de Bianca tout en se grattant l’entre-jambe (voui, il est toujours aussi distingué ! Mais sa générosité, son merveilleux sourire et ses beaux muscles font qu’on fini toujours par tout lui pardonner !). 

Hiko,  lui, était avec nous depuis seulement peu de temps, environ 3 ou 4 apéros. Je l’avais eu comme prof l’an passé et malgré son extrême timidité et son manque de confiance en lui, après quelques verres il se sentait toujours beaucoup plus à l’aise à la maison ! Il faut dire qu’avec ma coloc, on le dorlote, on le chouchoute, et il adore ça ! Nos penchant pour les câlins (toujours chastes !) s’expriment librement avec lui qui est toujours terriblement en manque de tendresse ! 

Quand à Hector,  il n’était pas le dernier pour raconter des bêtises ! Il jouait toujours le rôle du bon garçon assis bien sagement, style ancien enfant de cœur, en apparence très calme, mais à chaque visite, il nous racontait ses dernières frasques amoureuses. Quelques jours auparavant, il s’était déplacé jusqu'à Budapest pour retrouver une jolie minette du web et s’amuser tout un week-end avec elle !

Enfin, vers 21h, Samy  a appelé pour me prévenir qu’il pensait finir son travail assez tard et peut-être même ne pourrait-il pas venir du tout ! Snif ! C’est à ce moment-là que Bianca m’a prit le téléphone des mains pour lui raconter je ne sais quelle bêtise, insistant sur le fait que tout le monde l’attendait avec impatience ! Ensuite Hector a attrapé à son tour mon mobile pour continuer de baratiner Samy, puis Leonardo, et même Hiko s'y sont mit! Ils se sont tous lâchés ! C’était terrible ! Je ne savais plus où me mettre !! 

Honteuse et toute énervée, j’ai attendu Samy sur la terrasse au milieu des rires, des noyaux d’olives, et des discussions salaces de mes très chers amis (Comment ça, « Qui se ressemble s’assemble » ? Non, mais moi, je ne suis pas comme ça, voyons !!)...

Finalement, Samy  nous a rejoints et même si mes de potes ont racontés plein de trucs sur moi , il semble que le beau sauveur n'ai pas été traumatisé. 

Lundi midi : un chouette déjeuner avec mon chéri… 
Ce midi, Samy est venu me chercher à la sortie de mon travail pour m’emmener déjeuner.  En l’attendant, j’étais toute tremblante, le cœur battant, ne tenant plus en place ! C’était terrible, comme si c’était un premier rdv avec un prince charmant ! 

Lorsque j’ai ouvert la portière de sa voiture, il s’est penché vers moi, les yeux brillants, puis il s'est avancé en douceur pour m’embrasser langoureusement 
 …
Pendant le repas, nous parlions politique, social, mais je ne pouvais m’empêcher de plonger dans ses yeux, de le trouver sublimement charmant, beau, cultivé, intéressant, sensuel… 
Et puis, il m’a prit la main, et j’ai trouvé ce geste merveilleux 
 : d’abord parce qu’il venait de lui, et aussi parce qu’il n’était pas gêné de se montrer comme ça avec moi en public..

Avant de me ramener au bureau, nous nous sommes embrassés avec passion et gourmandise.. MMmmm, j’ai encore le goût de ses baisers sur mes lèvres…   il me manque déjà… (soupir !)... 

Publié dans Mes rencontres...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article