Où j’en suis dans mes rencontres?...

Publié le par Laloo

jeudi, 15 mars 2007

J’ai passé un super après-midi avec Samy hier!  
Dès mon arrivée chez lui, nous nous sommes collés l’un à l’autre, pour ne nous lâcher que 3h plus tard! Tendresse, regards doux, mmmm, j’adore ces moments avec lui!... 
Mais il ne m’appelle jamais, ne m’envoi aucuns messages, bref, j’ai l’impression qu’il aime lorsqu’on est ensemble, mais que des qu’on est séparés, il m’oubli… snif!! 

  • Le type du rdv d’avant-hier, Miguel, m’a rappelé hier, et souhaite qu’on se revoie. Je le sens plutôt à titre amical, car je le trouve un peu trop vieux.. Sinon, il est très sympa, marrant, avec la bonne philosophie que j’aime. 
  • Marco, le type qui a déjà cramé des voitures m’a également appelé hier et me propose de se voir la semaine prochaine. Après tout, pourquoi pas?.. mais juste pour le fun (ça veut dire quoi ça, d’ailleurs, «pour le fun»? mdr! on verra en fonction du contexte! )
G., mon fuck friend m’a invité à passer la soirée de samedi soir chez lui, histoire de s’amuser un peu… je ne lui ai pas encore répondu, mais a priori je préfère ne pas y aller. C’est un bon plan cul, mais beaucoup trop « viande », sans sentiments, et puis, j’ai Samy dans la tête! ;) 
Tiens, il vient de me renvoyer un texto à l’instant pour me proposer une soirée avec lui et une minette ce soir ! mdr ! non, désolée, ca ne m’intéresse pas ce type de délires !  Il me répond « snif !.... ».. (Samy! réponds à mon dernier mail stp!...)
 
Jean-F, mon ex, est toujours à me courir après, m’envoyant des textos très chauds, m’appelant au milieu de la nuit pour me raconter de grosses cochonneries… mais je n’ai pas envie d’accepter ses avances : le sexe avec lui n’est que de l’automatisme, de la viande que l’on doit faire jouir (d’ailleurs je simule avec lui pour être tranquille le + vite possible!), sans sentiments, à part ceux négatifs qu’il me procure par sa mauvaise humeur chronique quand nous ne sommes pas en train de baiser… je suis en contact MSN et email avec quelques mecs sympas rencontrés sur des sites de rencontres (match.com et didoum.com pour la plupart, meetic est devenu merdique depuis qu’il est devenu payant pour les femmes), mais aucun ne me fait triper.  Je dois organiser un RDV pour cette semaine avec un mec qui habite à 150km mais qui vient souvent ici.. un type dans les finances mais qui a une ferme.. il a l’air sympa, mais bof, sans plus. A voir tout de mêm ! et puis, ça fait toujours un resto offert! mdr!!  Et puis il y a …. ma louloute!!  Romane! Ha voui, j’en ai pas encore parlé, ici, de ma belle Romane! ;) Je l’ai rencontrée sur un site homo. En fait, c’est elle qui m’a contactée en me disant qu’elle avait carrément craquée sur ma fiche! Bon, ce genre de truc fait toujours plaisir, alors j’ai regardé ses photos (elle est mignonne la louloutte! mmm!!), et puis nous discutons par emails depuis quelques semaines. Actuellement, elle bosse quelque part dans le Pacifique, mais son retour est prévu pour la mi-mars! Youpi!

Je commence à en avoir plein le dos de ces mecs qui me trouvent chouette, qui sont prêts à baiser, mais qui jouent toujours le même jeu.. C’est lassant.. Toujours les mêmes messages, les mêmes RDV, les mêmes discussions avec les mêmes arrière-pensées..  Et puis, en fait, je n’arrive pas à suivre ce que je m’étais promis de faire : devenir une salope qui abuse des restos contre un plan cul, et jeter les mecs ensuite ! Mon cœur d’artichaut tombe vite amoureux, je m’accroche peu à peu, et en fin de compte, je me fais jeter, toujours pour une bonne raison.. 

  • il y a le coup de l’ex qui revient
  • le mec qui se rend compte qu’il n’est plus amoureux (vi, le cœur bat au début, et puis ca disparait...)
  • le mec qui joue sur plusieurs tableaux et qui passe de l’une à l’autre

 

Sans parler des chieurs qui critiquent tout et qui ne sont jamais contents, les autoritaires qui ne veulent qu’une jolie femme assise en face d’eux pour faire bonne figure socialement, ceux qui sont trop guindés et qui se la pêtent, les paumés qui voient en moi la sauveuse qui va ouvrir son portefeuille, les sexs-addicteds qui ne pensent qu’a baiser,… 

Et puis, pourtant, pourtant… 
Le soir je me sens seule toute seule dans mon lit froid. Je rêve d’un homme qui m’écouterait, me parlerait, me raconterait ses voyages, ou qui m’expliquerait les principes de l’économie internationale sans se la peter ni me prendre pour une idiote,  un mec qui m’enlacerait doucement, me caresserait les cheveux devant la télé, ferait des petits projets avec moi, un homme avec qui je pourrais rire, faire l’idiote, le décoiffer pour le faire ronchonner, jouer la coquine avec les yeux, la timide dans l’intimité (enfin, juste au début! mdr!),  un beau mec un peu nounours que je pourrais caresser pendant des heures, ou qui me ferait des petits massages le soir… un mec doux, tendre, amoureux, autonome, avec une situation correcte (même pas millionnaire! juste un mec qui gagne correctement sa vie et qui aime son métier!), qui m’emmènerait dans des endroits inédits, faire du sport, plongerait dans mes yeux pour me dire des mots tendres… 

MMmmmm……. 

 

Publié dans Mes rencontres...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article