Pour la St Valentin, je romps avec mon boss!

Publié le par Laloo

jeudi, 15 février 2007

OK, cette année, comme à part Chris, mon "Old Wolf", il n'y a personne pour me souhaiter la St Valentin, alors j'ai décidée de la souhaiter à mes copines célibataires! na! 
Comme il me restait un peu de ciment bleu de ma dernière mosaïque, j'en ai profité pour le couler dans des petits moules à gâteau en silicone, et y mettre un petit bâton pour faire des trous et les enfiler ensuite! Et hop! voilà des petits cadeaux tout simples pour mes copines! :)

A part ça, j'ai reprit le travail aujourd'hui après 3 jours de formation CHSCT (le Comité d'Hygiène et Santé de l'entreprise) et mes 2 mois d'arrêt maladie. Bon, ça manquait peut-être un peu d'interactivité (et moi de sommeil, d'où mes endormissements répétés le matin...zzZZZZZzzzz..) mais le prof était très compétant et maîtrisait bien son sujet! ... d'ailleurs, j'en ai profité pour lui poser quelques questions, car le moment de quitter ma boite d'informatique est bien arrivé! 

Cet après-midi j'ai donc eu une conversation avec le type qui doit gérer mon licenciement, un nouveau dans la boite que personne n'a encore vu dans nos bureaux d'Aquitaine. Bien que responsable du pôle financier, il avait l'air timide, marchait sur des oeufs, bref, ça m'a pas mal amusé.

J'en ai profité pour mener moi-même la discussion, en commençant par lui demander s'il se plaisait ici, etc... 
Je l'ai ensuite rassuré sur le fait que je voulais faire ça à l'amiable, puisque tout le monde était ok pour que je parte (là, il n'a rien répondu, ce qui est plutôt bon signe pour un type qui m'a placardé et qui préférerait dire que c'est moi qui quitte la boite, et non eux qui cherchent à me virer). J'en ai aussi profité pour lui dire que j'avais été dégradée, sans ajouter bien sur que cela pourrait se retourner contre lui (c'était bien trop évident et je ne voulais pas l'attaquer)..

Bref, bien que je sois OK pour un licenciement pour faute (il faut bien trouver quelque chose puisque je suis "protégée" en tant que membre du CHSCT!), nous avons abordé le sujet du licenciement économique (puisque officiellement, la raison de la perte de mon poste résulte d'un soit disant manque de travail). Et là, ça serait le jackpot pour moi: plein d'indemnités, le tout multiplié par 2, youpi!

Le truc, c'est qu'il va avoir du mal à me virer pour cette raison, vu que je suis la plus ancienne de boite, mère célibataire de surcroît alors que mes 2 collègues du même pôle sont célibataires sans enfants! Mais bon, on y croit, ça avance!.. :)

Publié dans Mes rencontres...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article